Colley

bouton-colleyCCC STANDARD

Origine

Natif d’Écosse, le colley à poil dur descend probablement des chiens berger apportés en Bretagne lors de l’invasion romaine. La race est mentionnée dans des textes remontant au 14e siècle. Elle était principalement utilisée comme chien berger. Cette race doit sa popularité à la reine Victoria qui avait rapporté des sujets d’Écosse pour les héberger dans le chenil royal de Windsor. Puis vint le fameux livre d’Albert Payson Terhune ainsi que le film et la série télévisée « Lassie » qui firent connaître la race aux Nord-Américains. On croit qu’un croisement avec le barzoï a donné cette longue tête aristocratique à la race.

Tempérament

Doux, fidèle et facile à entrainer, le colley à poil dur est affectueux et fait un excellent chien de compagnie.

Niveau d’activité

Choix pratique pour la vie en banlieue ou à la campagne, le colley à poil dur a besoin d’un exercice régulier à l’extérieur. Bien que calme, le colley aime l’activité et l’attention qu’on lui porte.

Taille/poids

Un chien adulte mesure de 22 à 26 po (56 à 66 cm) au garrot et pèse entre 50 et 75 lb (22,5 à 34 kg).

Robe

Le poil extérieur dur, rude, raide et abondant fait la renommée du colley à poil dur. Toutefois, le poil est court et doux sur la tête et les membres. Sous ce superbe poil extérieur se trouve un sous-poil doux, dense et serré.

Couleur

Les couleurs admises sont sable et blanc, bleu merle et blanc, sable merle et blanc, tricolore et blanc avec des marques de couleur.

Toilettage

Cette robe doit être brossée fréquemment et en profondeur pour éliminer le poil mort et empêcher le sous-poil de feutrer. Il faut lui apporter une attention spéciale lors de la mue saisonnière.